Chef d’entreprise dans le digital : quelle voie emprunter ?

Le digital est actuellement partout et d’ailleurs, les métiers de ce secteur se multiplient. On en retrouve dans le secteur de l’automobile, de la santé ou même de l’agriculture. Intelligence artificielle, cloud, big data… Le digital est un vrai levier de performance. Voyons quelle branche choisir pour devenir chef d’entreprise dans le monde de la digitalisation.

Monter son entreprise en devenant UV designer

UX désigne littéralement l’« expérience utilisateur ». Aussi, l’UX designer met toute son expertise en œuvre pour rendre une interface plus ergonomique. Pour vérifier la qualité des travaux, cliquez sur le site qui doit être plus intuitif.

A lire en complément : Présentation du comité d’entreprise Ergalis

Pour commencer, il mène sa petite enquête afin de définir les attentes des utilisateurs. Il réalise des études sur terrain ainsi que des sondages. Il passe ensuite aux autres phases que sont :

  • L’idéation ;
  • La conception ;
  • Le prototypage.

Doté d’une excellente culture marketing et digitale, il est attentif et empathique. Il échange avec les autres utilisateurs.

A lire aussi : Quels sont les enjeux de la gestion de projet dans le secteur de l’énergie solaire ?

Le chef de projet digital

Si vous voulez devenir chef d’entreprise dans le secteur digital, vous pouvez vous orienter vers la fonction de « chef de projet digital ». En tant que tel, il donne le tempo à différents experts que sont le graphiste, le développeur, le rédacteur, le référenceur… Dans cette optique, il rédige un cahier des charges et agence les différentes étapes de la production. Il veille au respect du budget et du deadline. Il s’assure d’atteindre les objectifs fixés par le client afin de le satisfaire pleinement.

Créer son entreprise en devenant SEM Manager

La mission principale de cet expert consiste à travailler dans le domaine du référencement payant avec les liens promotionnels, les bannières, les mots-clés… Le SEM ou Search Engine Marketing consiste justement à proposer une bonne stratégie de référencement. Le SEM Manager assure le suivi des performances des différentes campagnes.

Parfaitement à l’aise avec les chiffres, le SEM Manager est capable de les produire et de les analyser afin d’ajuster une campagne.

Le community manager, l’indispensable

Le community manager est le meilleur ami des personnes qui gèrent des sites web et des pages sur les réseaux sociaux. Et si vous vous trouvez de nombreux clients, vous pourrez parfaitement monter votre propre affaire et devenir chef d’entreprise. Vous aurez le loisir de former de nouvelles recrues et de créer votre petite société.

En tant que community manager, vous avez les yeux rivés sur l’écran de votre téléphone, ordinateur ou tablette. Vous devenez le relais des marques sur les différents réseaux. Vous développez une communication en symbiose avec la marque en question. Vous gérez également les situations de crise et vous gardez un œil sur les échanges. Vous mettez votre expertise en œuvre afin de garder une bonne e-réputation pour chacun de vos clients. En outre, vous fédérez les communautés autour de différentes valeurs partagées.

Pour occuper ce poste, vous avez besoin d’une excellente culture digitale et générale. Vous avez besoin de maîtriser la production de contenus digitaux (vidéos, photos, contenus écrits…)